Cela peut sembler évident et pourtant on néglige parfois ce simple fait : un beau cheveu est un cheveu en bonne santé. Cela signifie que comme le reste de notre corps, les cheveux s’entretiennent et pas uniquement en les lavant.

AGIR POUR PRÉVENIR

Lutter contre le sébum

Ce film lipidique sécrété par les glandes sébacées de la peau évite au cheveu de devenir sec ou cassant, mais produit en excès il peut provoquer des irritations du cuir chevelu pouvant entrainer des chutes.

Évitez les huiles ou les produits contenant du silicone, ils ne feront qu’aggraver le problème ! De nombreux produits capillaires à base de camomille, romarin ou encore d’ortie régulent efficacement la production de sébum tout en douceur.

Éviter les agressions

L’eau des piscines et de la mer agresse les cheveux, même si ce n’est pas très joli, portez un bonnet de bain.
Le soleil ou le froid ne sont pas les amis des cheveux, été ou hiver, casquette, chapeau et bonnet sont donc de mise.

Essayez également de ne pas multiplier les shampoings, deux fois par semaine et avec une eau pas trop chaude c’est largement suffisant ! Enfin, utilisez une brosse douce, évitez le sèche-cheveux à pleine puissance, les décolorations, permanentes, teintures ou défrisages à répétition et vos cheveux vous diront merci.

Protéger et nourrir les cheveux

Les cheveux se nourrissent de ce que vous mangez alors consommez des protéines ! Elles contiennent les composés qui permettent de synthétiser la kératine. Privilégiez également les aliments sources de vitamines B comme les germes de blé, poissons gras ou soja. Ils participent à la pousse du cheveu.

Une cure préventive avant l’automne vous aidera à mieux aborder cette saison difficile pour notre chevelure.

Enfin, mettez à votre menu persil, coquillage ou boudin ! Riches en fer, ils participent à une bonne oxygénation du bulbe du cheveu. De plus, l’absorption du fer est favorisée par la vitamine C. Accompagnez votre repas d’un jus d’orange ! Les compléments alimentaires de la gamme Capileov contiennent de nombreuses vitamines, un complexe, le 5 alpha blocker composé d’extraits de thé vert et d’oignon, et d’un extrait du palmier nain de Floride, le Seranoa Repens, qui stimulent la pousse et ralentissent la chute.

CHUTE DE CHEVEUX, C’EST LA SAISON !

En temps ordinaire, nous perdons en moyenne de 50 à 100 cheveux par jour. Si cette chute augmente un peu avec l’arrivée de l’automne, pas de panique ! Vous n’allez pas forcément devenir chauve. Vous êtes probablement dans une phase d’alopécie passagère.

Durant l’été, les rayons solaires augmentent la sécrétion d’hormones qui stimulent la pousse des cheveux. Pendant automne, les bulbes entrent dans une phase de repos qui entraine des chutes plus abondantes.

En principe, cet épisode dure environ 2 mois. Donc, il est tout à fait possible d’en réduire les effets avec des mesures appropriées.

Un phénomène normal

Avant toute chose, il faut savoir qu’un cheveu ne tombe que lorsqu’il est mort. Donc, il est nécessaire d’agir avant le changement de saison. Car une fois la chute amorcée, il faudra plusieurs semaines pour que le traitement fasse effet.

Un peu comme les arbres ou les plantes, nos cheveux vivent selon un cycle dit pilaire qui compte 3 temps :

  • La croissance (anagène), 2 à 3 ans chez les hommes, 6 ans chez les femmes
  • Le repos (catagène), 2 à 3 semaines
  • La chute (télogène), 2 à 3 mois

Chaque follicule pileux peut assurer de 20 à 25 cycles pilaires. La phase de croissance concerne 85% de la chevelure.

Nos cheveux sont tout simplement sensibles aux changements environnementaux comme la chaleur, l’humidité ou le soleil. Ces changements perturbent le cycle de leur renouvellement.