Impression de fatigue, douleurs et picotements sur les mollets, la sensation de jambes lourdes a parfois tendance à s’intensifier en été.

Mauvaise circulation, rétention d’eau, les causes sont multiples et peuvent évoluer vers la formation de varices, il faut donc réagir dès les premiers symptômes. Comment ? On vous explique tout !

Toujours en cause, l’insuffisance veineuse

Le phénomène de jambes lourdes passager a le plus souvent des causes extérieures comme la chaleur, une station debout prolongée ou le manque d’exercice. Dans ce cas un peu de marche quotidienne peut suffire à le faire disparaître. En effet, pendant la marche, le sang est propulsé dans les veines profondes sous l’effet de l’écrasement de la voute plantaire et des contractions musculaires qui agissent comme une véritable pompe.

Si les symptômes persistent, mieux vaut consulter un médecin, vous êtes probablement confronté à une insuffisance veineuse. Les valvules, clapets situés à l’intérieur des veines qui permettent au sang de retourner vers le coeur fonctionnent mal, les liquides stagnent alors au niveau des jambes provoquant gêne et gonflement.

Rétention d’eau, un facteur aggravant

Notre organisme est constitué pour 60 % d’eau, insuffisamment réabsorbée par les vaisseaux ; elle stagne notamment au niveau des jambes qui deviennent gonflées et douloureuses. Souvent causé par une mauvaise hygiène de vie, ce phénomène peut s’atténuer avec de l’exercice quotidien associé à un régime alimentaire comportant une juste proportion de protéines, et riche en fruits et légumes frais. Toujours au chapitre alimentaire, il est faux de penser que boire de l’eau aggrave sa rétention, 1,5 à 2 litres sont nécessaires à la bonne hydratation de l’organisme. En revanche, éviter le sel et les additifs alimentaires permet de favoriser son élimination.

Les bas de contention mais pas seulement

S’ils sont efficaces, les bas de contention ne sont pas toujours confortables, heureusement quelques pratiques quotidiennes peuvent éviter d’avoir à les porter systématiquement.

L’état statique assis ou debout est l’ami des jambes lourdes, aussi il convient de bouger régulièrement en évitant les talons hauts, le piétinement ou de croiser les jambes. La chaleur naturelle du soleil ou celle du chauffage par le sol sont autant d’éléments à fuir comme le tabac ou l’alcool. Pratiquer la natation, la marche dans l’eau ou le vélo, surélever vos jambes lorsque vous êtes assis ou couché devrait déjà largement contribuer à l’amélioration de votre retour veineux. Les douches fraiches sont également idéales pour soulager cette sensation à toute heure de la journée.

Circuveinol, pour une circulation renforcée

Associant 6 actifs d’origine végétale, reconnus pour leurs propriétés veinotoniques et favorisant l’élimination hydrique Circuveinol permet une circulation renforcée et améliore la microcirculation. Riche en extrait de vigne rouge et en vitamine C, E et B6, cette formule unique contribue à retrouver des jambes légères et toniques.

Waterpill limite l’accumulation d’eau dans les tissus

Une combinaison exclusive de caféine, extrait de feuilles de thé vert, de queues de cerise et de 5 autres actifs d’origine végétale pour lutter contre la rétention d’eau et favoriser le drainage.